Performance Voix /Musique élèctroacoustique par la Cie des Limbes programmée dans le cadre des mercredis artistiques.

Mathieu Guillin et Loïc Varanguien de Villepin évoluent en duo dans des compositions électroacoustiques ou s'agrègent la voix et ses ersatz.

On serait bien en mal de ranger cette performance sonore dans la catégorie « musique » ou « poésie sonore », tellement La Copule fait jouer les sons, tout comme son nom même fait jouer les sens, et échappe aux genres. Des sons étranges, primitifs, sauvages, monstrueux parfois, érotiques aussi.
Sur le plateau : sampleur, synthétiseur, tambour, main de poupée, appeau à cerf, canette de Pepsi, pour l’un, Matthieu Guillin; micro et voix de contre ténor pour l’autre, Loïc Varanguien de Villepin, voix qui se fait aussi borborygmes, brames, sifflements, hululements, craillements, crissements, et autres barrissements...
Un plateau chargé aussi d’une présence scénique puissante et troublante qui donne corps à cette glossolalie d’un temps et d’un espace autre et qui fait résonner les propos du compositeur italien Fausto Romitelli :
 

Composition : Matthieu Guillin

Voix : Loïc Varanguien de Villepin

Production : Cie des Limbes, Théâtre le vent des signes, avec le soutien du studio Éole et par le Département de la Gironde et la Région Nouvelle-Aquitaine.

EN RAISON DU COVID-19 LE PORT DU MASQUE EST OBLIGATOIRE